Sélectionner une page
Ce samedi 13 et dimanche 14 octobre se déroulait la Valenciennes Games Arena, nouvelle étape du LoL Open Tour pour notre team League of Legends et nouvelle compétition pour notre jeune équipe Fortnite.

 

Leagues of Legends : GameWard confirme son statut

 

Encore jeune pousse parmi les mastodontes de la scène FR, notre équipe League of Legends s’est rendue ce week-end dans le Nord de la France, à Valenciennes, pour la me étape du LoL Open Tour.
Galvanisés par les résultats prometteurs de l’ESWC Metz (Top 5/6), Neylan et ses coéquipiers sont donc partis confiants et pleins d’ambitions pour cette nouvelle étape en vue d’intégrer définitivement le Top 8 FR.

Les phases de groupes se sont déroulées le samedi 13 octobre dans la Cité des Congrès de Valenciennes, pleine à craquer d’amateurs de pop culture et de jeux vidéo.

 

Les poules

 

20 équipes divisées en 4 poules étaient présentes pour prétendre à la plus haute marche du podium.
GameWard fut versée dans une poule accompagnée des très sérieux prétendants Gentside et Solary ainsi que des ambitieux Helios Gaming et Occitan Esport Club.

Pas de surprise à ce stade de la compétition, l’ordre naturel fut respecté avec deux belles victoires face à Helios Gaming et Occitant Esport Club et deux défaites pleines de panache contre Gentside (futur finaliste) et Solary.

C’est un seed 3 qui attend donc notre équipe esport à la fin de cette phase de poules.

 

Le winner bracket

 

GameWard enchaîne en 16ème de finale avec un premier match à enjeu contre Konix eSport : Neylan a pu affronter quelques-uns de ses anciens teammates et la victoire fut acquise au terme d’un match très serré et équilibré.

Le 8ème de finale face à LDLC fut plus compliqué à aborder, Eika et ses coéquipiers n’auront pas laissé beaucoup de chance à notre team LoL, qui s’inclina lourdement face au futur vainqueur de la LAN.

 

Le loser bracket

 

Une nouvelle game très serrée contre Bastille Legacy fit trembler nos joueurs, mais ces derniers ont su maîtriser la situation dans un match tendu qu’ils ont fini par remporter. 

Nouvel adversaire, et pas des moindres, pour le match suivant qui ne fut autre que GamersOrigin, l’actuel leader du classement LoL Open Tour.
Malgré leur position d’outsiders, nos joueurs ont su prendre l’ascendant dès la phase de draft avec des choix intelligents qui mirent à mal l’équipe favorite.

Un early assuré avec un Neylan assumant parfaitement sa position de capitaine (6/0 en sortant de l’early) et un midgame mené d’une main de maître par l’Anivia de Decay ont permis à notre équipe, malgré une petite frayeur en fin de game, de s’imposer et de déjouer les pronostics !

Malheureusement, l’aventure s’arrêtera le lendemain matin avec un match décisif contre
Supremacy pour le Top 4 : GameWard s’est inclinée au terme d’un match très serré où notre team avait même pris l’ascendant avec un Baron Nashor. Une petite erreur individuelle et un call brouillon mettront fin à la partie et aux espoirs de podium.

 

Le bilan

 

Malgré cela, c’est un bilan très positif de la Valenciennes Game Arena ! L’équipe continue de montrer qu’elle a le niveau de ses ambitions : intégrer le Top 8 FR.

Les joueurs sont très satisfaits de leur parcours et de leur très bonne performance, notamment contre GamersOrigin.

Une joie partagée par Chypriote, le Manager qui a répondu à quelques questions :

Ton avis sur la LAN en général ?

« J’étais très content de l’ambiance dans l’équipe, les quatre autres se connaissent depuis longtemps maintenant, mais Dee qui était là en remplaçant, et qui en plus ne parlait pas notre langue, n’a eu aucun mal à s’intégrer dans l’équipe, et s’est senti très à l’aise.
Malgré les défaites contre Solary/Gentside en poule, l’équipe ne s’est pas démoralisée, et on a su rebondir directement en battant Konix eSport »

Un moment important dans la LAN pour toi ?

« Il y a bien sûr la victoire contre GO, une game de 50 minutes pleine de rebondissements, mais personnellement ce qui m’a le plus marqué, c’est quand on a gagné contre Bastille Legacy. J’ai eu beaucoup de problèmes logistiques à gérer pendant toute la journée de samedi, et je n’étais pas derrière les joueurs au début de la game. BTL c’était une game compliquée vu qu’ils nous avaient déjà battus à Metz, et je n’étais pas du tout confiant. J’suis arrivé derrière les joueurs alors que la partie avait déjà commencé, et une dizaine de minutes après, ZoKaTo vole le baron, et ils finissent la game là-dessus. Pour moi, c’était la délivrance, tous les problèmes de la journée étaient réglés, et on venait de réussir à atteindre notre objectif, c’était incroyable ! »

Un joueur qui t’a impressionné ?

« J’ai beaucoup aimé la perf de Decay, on le sentait à fond dans ses games, et il a fait beaucoup de moves impressionnants qui ont fait la différence, en particulier contre BTL »

Des résultats plus qu’encourageants au vu de la jeunesse de l’équipe et de la présence du support MjrDee, venu pour combler le départ de Mactor. Surtout que tout n’était pas gagné d’avance pour Perecastors, Coach :

« Les scrims quelques jours avant la LAN se sont très mal passés et les entraînements furent de mauvaise qualité. J’ai eu très peur que les joueurs doivent se contenter d’un Top12. Le résultat est donc plus que satisfaisant, nos joueurs n’ont rien lâché et ont su assurer une excellente place ! »

 

What’s next ?

 

La suite des événements arrive très vite avec la dernière étape du LoL Open Tour qui se déroulera exclusivement en ligne ce weekend.

L’objectif sera d’assurer la 10ème place acquise grâce aux résultats de ce week-end : un résultat plus qu’encourageant quand on sait que notre équipe n’a disputé que 2 des 6 étapes qui ont déjà eu lieu.
Cela reste une nouvelle occasion pour faire bouger les têtes de série et tenter de s’imposer durablement en haut du classement !

Quant au poste de support : tout reste ouvert. La venue de MjrDee n’était que temporaire, des essais sont encore en cours afin de trouver la formule finale de notre équipe League of Legends.

En attendant, afin de suivre les actualités du GameWard Squad, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :  TwitterFacebookDiscord et Instagram !

Adrien Castermans