Du 15 au 19 avril, notre équipe Overwatch a eu l’immense honneur d’inaugurer le premier centre d’entrainement officiel pour joueur esportif de France au CREPS de Poitiers. L’occasion de préparer au mieux la Gamers Assembly qui ouvrira ses portes, ce week-end, à plus de 2.500 participants pour son vingtième anniversaire !

La communauté urbaine de Grand Poitiers affiche une ambition claire : soutenir une pratique en pleine expansion en devenant la capitale de l’esport française. Et pour réussir ce pari fou, elle n’hésite pas à collectionner les premières !

En tête d’affiche, la Gamers Assembly soufflant fièrement, ce week-end, sa vingtième bougie, preuve d’une longévité incroyable. Mais nous pouvons penser également au partenariat, encore inédit dans le pays, d’une collectivité locale avec une équipe esport, donnant naissance à « orKs Grand Poitiers ».

Cette fois-ci, c’est le centre de ressources, d’expertise et de performance sportive (CREPS) de Poitiers qui emboîte le pas. Tourné vers l’avenir et poussé par la volonté de son directeur, Patrice Béhague, l’organisme souhaite professionnaliser le secteur en proposant le premier centre d’entrainement dédié aux équipes esport !

Accueillant habituellement des sportifs inscrits dans des structures reconnues dans le parcours de l’excellence sportive, le CREPS de Poitiers possède l’expérience et la rigueur pour emmener des joueurs de Tennis, de Basket-Ball ou encore d’Athlétisme au plus haut-niveau et compte bien en faire de même avec nos champions !

GameWard est la première équipe esportive professionnelle à pouvoir bénéficier de cet accompagnement particulier en amont de la Gamers Assembly 2019.

Durant 5 jours intensifs, nos talents Overwatch ont pu vivre au rythme d’un entrainement millimétré visant à leur faire atteindre l’excellence. YounaCha, Tok, Appe, DeMILK, Avyka, Xoltan, EzS et KroxZ en ressortent avec des souvenirs inoubliables.

Tout était là pour souder, encore un peu plus, les liens de l’équipe, mais aussi pour lui permettre de se préparer au mieux aux matchs à venir.

Séances de musculation, découverte du Tchoukball ou course d’orientation, chaque matinée permettait une remise en forme nécessaire pour améliorer leur concentration durant les entraînements de l’après-midi et réduire les phases de stress.

En leur offrant un cadre structuré et soutenu, des heures de sommeil fixes, une alimentation saine et adaptée aux sportifs de haut-niveau, cette semaine de préparation au CREPS de Poitiers s’inscrit idéalement dans les valeurs et l’accompagnement que souhaite inculquer GameWard à tous ses joueurs.

Hygiène de vie, professionnalisation, encadrement… Cela fait partie des éléments indispensables pour permettre à nos joueurs d’évoluer et d’atteindre leur meilleur niveau. Le cadre offert par le CREPS s’inscrit parfaitement dans cette optique. C’est exactement l’environnement que nous souhaitons créer pour nos joueurs au quotidien ! – David « Impishou » Laniel.

Sans oublier la raison de leur venue, les joueurs ont pu se préparer sérieusement à la Gamers Assembly, mais également à leurs derniers matchs de la première partie de saison de l’Open Division.

Cette semaine au CREPS de Poitiers aura été incroyable pour mon équipe ! Le cadre de vie est idéal et le rythme imposé permet vraiment de sentir une évolution. Les personnes travaillant sur place sont toujours disponibles et agréables pour chacun d’entre nous. Aussi, nous avions accès à du matériel au top pour nous entraîner. Cela a beaucoup aidé l’équipe à progresser. D’ailleurs, la progression se remarque tout de suite. Humainement parlant, c’est une expérience à vivre pour tous les joueurs et le staff dans l’esport. Que ce soit pour la cohésion d’équipe, notre manière de réfléchir ensemble, nos relations… tout a évolué en positif ! Nous ressortons grandis de cette expérience. Un grand merci au CREPS de Poitiers, mais également à la communauté urbaine de Grand Poitiers pour leur soutien. Ils contribuent à l’évolution de l’esport de la bonne façon. Enfin, un énorme merci à notre structure GameWard qui nous permet de vivre ça ! – YounaCha, manager Overwatch

Le Bootcamp de GameWard au CREPS de Poitiers dans les médias

Le mercredi, jour de l’inauguration du nouveau training center du CREPS de Poitiers, le staff et les joueurs ont pu répondre aux questions de nombreux journalistes présents pour l’événement.

L’occasion également de rencontrer de nombreux partenaires, mais aussi, et surtout, certains élus de la ville de Poitiers, et notamment Monsieur le Maire Alain Claeys, venu soutenir publiquement le lancement du projet.

En résultante de cette annonce importante, qui accroît encore un peu plus la légitimité de l’esport auprès des acteurs professionnels et des collectivités territoriales, de nombreux reportages et interviews ont pu fleurir dans la presse.

Le Parisien : Ouverture du premier centre d’entraînement public dédié au e-sport

France 3 Poitou-Charentes : 19/20 du 17 avril (replay à partir de 13 :37mn)

La Nouvelle République : Poitiers : Au CREPS, l’esport passe au niveau supérieur & Poitiers : Le CREPS reçoit sa première équipe pro d’esport

Centre Presse : Des professionnels du jeu vidéo s’entraînent au CREPS de Poitiers

Gameblog : Le CREPS de Poitiers lance son dispositif d’accueil aux structures

Voilà une belle aventure qui se termine pour le club GameWard et ses joueurs Overwatch… Mais un nouveau défi arrive dès demain, samedi 20 avril, pour le début de la Gamers Assembly 2019 !

Écrire la fin de ce chapitre sur une victoire finale serait fantastique ! Nous savons que la route sera difficile, tant le niveau des équipes semble élevé, mais nous nous sommes préparés du mieux possible ! Nous avons grandement confiance à l’ensemble de nos talents et sommes sûrs qu’ils nous feront rêver !

Encore un énorme merci au CREPS de Poitiers pour leur accueil cette semaine. Ce fut intensif, mais tout aussi fantastique !

En attendant, afin de suivre les actualités du GameWard Squad, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :  TwitterFacebookDiscord et Instagram !

Alexandre « Zallak » Hellin