Sélectionner une page

Engagées dans de nombreuses compétitions, nos équipes Overwatch, League of Legends & Fortnite arrivent doucement à mi-parcours de cette saison 2019.

Au sortir d’une nouvelle semaine passionnante, revenons quelques instants sur les performances actuelles du club. On en profite également pour lever le voile sur de petites annonces que nous sommes fiers de vous dévoiler.

Envie d’en apprendre plus ? C’est l’objectif de « Back’ », votre nouveau rendez-vous au cœur de la vie des joueurs de GameWard !

Ça bouge du côté d’Overwatch !

Depuis leur arrivée au sein de GameWard, YounaCha et les siens ne déméritent pas tant leurs efforts montrent qu’ils peuvent réussir de grandes performances.

Pourtant, les récents changements apportés par Blizzard sur la meta d’Overwatch ne facilitent pas les choses.  Favorisant davantage les compositions DPS, l’ensemble de la scène compétitive est déstabilisée forçant de nombreuses équipes à évoluer. Dans un moment de flottement général, le résultat de certaines rencontres devient incertain et modifie parfois l’ordre établi.

Du côté de GameWard, peu de changements sont en prévision à l’exception d’une nouvelle recrue : Avyka, notre nouveau DPS Flex.

Le joueur vient renforcer notre effectif pour permettre une meilleure adaptabilité à certains de nos adversaires. Mais les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là ! Côté staff, un nouveau coach fait son entrée au sein de la structure : Tok.

Pour le moment en phase de test, ce dernier montre déjà une entente parfaite avec l’ensemble des joueurs. Nous ne sommes pas inquiets sur sa capacité à tirer le meilleur de l’équipe pour les emmener au plus haut.

Qu’en est-il de la compétition ?

Commençons par la ligue AllForOne ! Démarrée le 20 mars, elle regroupe la majorité des meilleures équipes françaises. Placée en 1ère division, GameWard rencontre chaque semaine un adversaire redoutable.

En conclusion du segment printanier, notre dernier match possédait une symbolique forte !

En effet, nos joueurs ont eu l’opportunité de sortir les armes face à Enemy Aurora. Nos 2 équipes s’étaient alors rencontrées lors de l’EGE Cup, première compétition de nos talents sous les couleurs GameWard. Éliminé en demi-finale, ce match, qui se jouait cette fois-ci pour la AllForOne, laissait planer une odeur de revanche.

L’histoire commençait bien, puisque nous menions la rencontre 2-0 ! Avec deux balles de match pour conclure, nous gardions toutes les chances de notre côté. Pourtant, Enemy Aurora finit par montrer de belles choses et égalise le score final de la rencontre à 2-2.

Forcément, une déception se mêle à la fête tant la victoire se profilait à l’horizon, mais l’amélioration du jeu de l’équipe se fait sentir, et il ne fait aucun doute que la prochaine rencontre se soldera par une victoire de GameWard !

Avec ce match arrive la fin de la première partie de saison dans cette AllForOne. Nos joueurs se positionnent en 3ème position, juste derrière Enemy Aurora et WanteD.

Les matchs retours débuteront le 28 avril et découleront sur une phase finale, qui devrait logiquement se tenir en offline. Cependant, l’information n’est pas encore confirmée par l’organisation.

Joueurs overwatch GameWard

Nos joueurs Overwatch durant l’EGE Cup de Toulouse.

Concernant l’Open Division, la dynamique de nos joueurs est identique ! Démarrée également dans la vingtaine du mois de mars, la compétition permet à plus de 1000 équipes européennes de se rencontrer chaque week-end lors de 2 matchs.

La semaine dernière, l’enjeu prenait la forme d’un pas de géant pour se diriger vers les playoffs et atteindre la muraille des Contenders. L’objectif étant de se positionner dans le top 8 de la compétition, et cela, avant le 21 avril.

Classée 36ème avant ses deux derniers matchs, il nous fallait 2 victoires pour garder notre destin en main et espérer se positionner favorablement dans le haut du classement.

Le match du samedi, face à l’équipe Eauverwatch, nous est favorable puisque celle-ci enfreint le règlement lors de notre rencontre et se voit disqualifiée. Cela permet à nos joueurs de faire un bond au classement et grimper à la 18ème place.

Mais dimanche, le match s’annonce plus rude face à une ancienne équipe des Contenders : HSL Esports. Les joueurs le savent. Ils n’ont pas le droit à l’erreur.

Cependant, malgré 3 belles rencontres où les deux équipes sont au coude à coude, nos joueurs n’arriveront pas à concrétiser une seule map. HSL Esports nous inflige un score de 3-0 peu représentatif de la physionomie des rencontres.

Il n’y a pas plus dur à vivre pour une équipe qu’une défaite qui aurait pu tourner à tout moment en victoire. Il ne manquait pas grand-chose. Cette défaite nous relègue à la 44ème place de l’Open Division et nous éloigne de l’objectif initial.

L’espoir semble encore permis, mais nous savons que la tâche s’annonce compliquée pour cette fois-ci, malgré une nette progression de nos joueurs. Le résultat des autres équipes aura également son importance, mais de notre côté, nous savons ce qu’il nous reste à faire : gagner !

Car il n’y a pas le temps de douter. La Gamers Assembly pointe le bout de son nez et avec elle, une semaine de bootcamp au sein du CREPS de Poitiers où nous sommes la première équipe esport professionnelle à bénéficier de leur accompagnement.

Vous pouvez en savoir plus via cet article.

Au programme, entrainement sportif en équipe, soutien personnel de nos joueurs, et bien sûr, la mise au point de nouvelles stratégies pour préparer la compétition du week-end prochain !

Et nos joueurs comptent bien aller au bout !

Malgré notre arrivée en mars chez GameWard, ce n’est qu’à partir de ce bootcamp que nous allons pouvoir jouer avec un roster stable et complet ! On l’aura attendu notre 6ème joueur, qui a eu du mal à arriver. Mais ça valait le coup d’attendre, on en est sûrs ! Nos résultats récents ne reflètent pas notre vrai potentiel. Nous pouvons être bien meilleurs, mais il reste encore beaucoup de travail. On va tout donner pour le prouver dès la Gamers Assembly de ce week-end ! Donc, soyez prêts ! – YounaCha, manager Overwatch.

L’espoir du voyage à New York est permis sur Fortnite !

Elle est sur toutes les bouches, et c’est normal, tant l’événement est gigantesque.

Un cashprize total de 100 millions de dollars, 10 phases qualificatives, et bien sûr, une finale à New York réunissant les 100 meilleurs joueurs solo et les 50 meilleures duos.

Cette finale des championnats du monde de Fortnite fait tourner la tête de tous les joueurs, mais se fait accompagner d’une pression constante du résultat. C’est une grosse échéance qu’aucun joueur ne veut manquer, et pour ça, il va falloir atteindre le top 8 de l’une des phases qualificatives !

Le niveau est relevé, mais du côté de GameWard, nous avons la sensation que nos deux joueurs, DMSIK et EMXXRR peuvent écrire une belle page de l’histoire du club.

Depuis plusieurs semaines, les deux compères enchainent, chaque week-end, la finale de toutes les compétitions online organisées par Epic Games.

Il en est de même pour la dernière en date, avant le début officiel des phases qualificatives, avec la World Cup Warmup où DMSIK et EMXXRR atteignent la 143ème place en demi-finale et la 157ème place en finale, leur donnant droit à un cashprize de 350$.

Mais les choses sérieuses commencèrent ce week-end avec la première phase qualificative solo, où seul DMSIK était présent du côté de GameWard. EMXXRR ayant des obligations familiales le contraignant à rater le départ de la compétition.

Et une fois n’est pas coutume, DMSIK démarre fort puisqu’il termine cette demi-finale solo avec 53 points et une 211ème position, lui permettant d’être l’un des Français les mieux positionnés ! Mais il le sait, ça ne sera pas suffisant pour aller au bout de son objectif !

La finale lui réservera quelques mauvaises surprises, ce qui lui vaudra une 362ème place avec 34 points qu’il accumulera lors de ses 6 premières parties. Il en est conscient, l’histoire aurait pu être plus belle, mais il repart confiant pour les 9 chances qui lui restent.

Le week-end prochain, les joueurs devront participer à la phase qualificative duo, et ça tombe bien, puisque DMSIK & EMXXRR vont tout donner cette semaine pour atteindre ce fameux top 8.

A noter que le retour de Nounours, notre coach Fortnite, leur fait du bien et leur permet de travailler de nombreuses stratégies. La montée en puissance se fait ressentir, et il ne fait aucun doute que notre cœur va faire des 360 durant les prochaines semaines !

J’ai appris énormément sur cette première phase qualificative de la World Cup, que ce soit sur les choses à faire ou à ne pas faire. Avec un peu plus de chances sur les items de mobilité, il y a de grandes chances pour la qualification ! Nous allons continuer l’entraînement pour ça ! – DMSIK, joueur Fortnite

L’équipe League of Legends se cherche encore !

Nous croyons fermement au talent de nos joueurs.

Cependant, il est impossible de vous cacher notre déception quant à leurs récents résultats lors des deux premières participations à l’Open Tour.

En réalisant deux tops 17-32, ils restent loin des objectifs que nous vous avions annoncés. Pourtant, à travers la 2ème étape de la compétition, nous avons senti une nette progression sur de nombreux compartiments de leur jeu.

Malgré une défaite en 16ème de finale face à Elan Despoir, il n’en reste pas moins qu’ils ont réussi à maîtriser leur opposant durant une grande partie de la rencontre. Seulement, quelques erreurs dommageables en fin de game viennent sanctionner plusieurs semaines de travail.

Les qualités d’Elan Despoir sont indéniables, et ce n’est pas pour rien qu’ils ont pu éliminer, par la suite, Zephyr E-sport, finaliste de la première étape de l’Open Tour et arriver en ¼ de finale.

Il ne manquait pas grand-chose pour montrer un meilleur visage et se hisser dans le dernier carré. Nous continuons de croire en eux et en leur progression. Il n’y avait aucun match officiel pour l’équipe cette semaine, ce qui leur permet de se concentrer pleinement sur l’entraînement.

Concernant l’effectif, la phase de test de Vinxen, annoncé au poste de jungler pour la seconde étape de l’Open Tour, n’a pas été concluante. Il possède le profil que nous recherchons, mais ayant reçu une offre qu’il ne pouvait pas refuser dans son pays, Vinxen a décidé de ne pas continuer avec GameWard.

Nous sommes donc à la recherche d’un nouveau joueur à ce poste avec de l’expérience compétitive, mais aussi et surtout, une forte capacité de lead-in-game.

(Pour toute candidature, envoyer un mail à : Torwen@gameward.tv)

Dus à cette péripétie, les joueurs ne participeront pas à la Gamers Assembly, pour notre plus grand regret.

Nous sommes déçus de nos 2 participations à l’Open Tour, surtout quand on voit la physionomie de la rencontre contre Elan Despoir. Nous avions un grand avantage que nous n’avons pas su concrétiser correctement. Mais on reste confiant pour la suite, et surtout motivé à l’idée de reproduire les performances que nous réalisons en scrim. Concernant Vinxen et le poste de jungler, nous recherchons un profil similaire capable de shotcall avec une certaine expérience du compétitif. Le groupe est bon, il ne nous manque pas grand-chose pour le prouver. – Eternity, manager League of Legends

Gogo #GWSquad !

De grandes échéances arrivent, et l’actualité de GameWard bouge chaque jour. Mais le plus beau reste à venir, puisque c’est enfin officiel, nous vous préparons de très belles annonces dans les semaines à venir.

En attendant, toute l’équipe GameWard est gonflée à bloc pour continuer sur sa lancée, à s’entrainer et à pousser ses joueurs pour aller le plus loin possible. Il reste beaucoup de travail, c’est indéniable, mais nous sommes prêts à tout surmonter !

En attendant, afin de suivre les actualités du GameWard Squad, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :  TwitterFacebookDiscord et Instagram !

Alexandre « Zallak » Hellin