Sélectionner une page
Le 25 Juillet 2018, lors du PUBG Global Invitational (PGI), tournoi majeur rassemblant 20 équipes internationales, les développeurs du jeu annoncent un plan sur 5 ans pour faire de PUBG une référence dans le monde de l’Esport.
A travers le Media Day de l’événement, la PUBG Corp annonce en effet la future mise en place d’une ligue professionnelle dès 2019. Cette ligue sera divisée dans un premier temps en quatre régions : Europe, Amérique du Nord, Chine et Corée du Sud. Les meilleures équipes de ces régions s’affronteront ensuite lors d’un championnat du monde annuel. Cette ligue permettra d’harmoniser les règles et systèmes de points entre les régions et d’apporter un soutien financier aux équipes à travers la vente de cosmétiques.

 

RomekKz, Capitaine de l’Equipe PUBG GameWard, revient sur ces futurs changements :

« Je trouve que c’est une super annonce qui suit bien le tempo des PGI, un tournoi à 2 millions de dollars quand même.

Prévoir un plan sur 5 ans, c’est ambitieux dans l’Esport surtout sur un Battle Royale qui n’a même pas un an finalement, les gens ont souvent tendance à oublier que le jeu est récent, mais ça prouve justement qu’ils sont confiants concernant l’avenir du mode Battle Royale et surtout de l’Esport dans celui-ci.

D’ailleurs, dans ce tournoi, on aperçoit de nombreux changements positifs, notamment à propos du mode observateur et de la vision du spectateur.
L’annonce a très bien été accueillie par tous les joueurs professionnels car cela redonne un coup de boost au jeu qui en avait bien besoin. Cela va également permettre à tous les organisateurs de tournois d’avoir de la visibilité et bien d’autres avantages.

En tant que joueur, c’est le rêve de pouvoir avoir un championnat du monde rassemblant les meilleurs équipes, à l’instar des plus grands jeux Esports tels que LoL, CS:GO ou Overwatch.

Concernant les joueurs et structures, c’est que du positif aussi, ça va permettre à des structures qui pouvaient être frileuses concernant les attentes de l’Esport un peu floues… Là, elles vont pouvoir réellement investir dans le jeu et dans des équipes et cela va forcément « créer » beaucoup plus de joueurs professionnels et donner à tous les joueurs un espoir supplémentaire, une ambition, de se lancer dans la compétition à 200%, le niveau de jeu n’en sera que plus élevé.

Je pense que la reprise de la saison, à la fin des vacances estivales, va être chargée. Les premiers éléments vont arriver mais il faudra attendre début 2019 pour la mise en place des principaux changements. »

 

Afin de suivre les actualités de PUBG et du GameWard Squad, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :  TwitterFacebookDiscord et Instagram !